Résidence 2014 Nicolas Fédorenko

Artiste invité Nicolas Fédorenko *
La résidence (premier trimestre 2014) permettra la réalisation d’un projet spécifique pour l’édition 2014 dont le thème est « le dur désir de durer ».
Nicolas Fédorenko, peintre, graveur et  sculpteur Breton de Pont-Croix, a été retenu dans ce cadre pour ses sculptures réalisées en fonderie d’acier. Il utilise généralement cette technique pour des éléments sculpturaux de mobilier urbains, (vasques, fontaines, gargouilles notamment dans le cadre des aménagements des tramways de Nantes et Angers ou encore « la cabane au fond du siècle » à Quimper).
C’est cette technique qui sera utilisée pour la réalisation de son projet pour Arts à la Pointe :
« Montagne chaude, montagne Froide » :
D’après le même moule, trois pièces d’une demi-tonne chacune seront fondues en Haute Marne  ( fonderie GHM à SOMMEVOIRE 52220 France), deux en acier et l’autre en bronze, et présentées avec des traitements différents dans une installation originale à l’église de la Trinité à Plozévet.
Des éléments de cette installation seront réalisés dans le cadre du partenariat avec le Lycée Jean Moulin de Plouhinec dans lequel l’artiste intervient.

Outre l’évidence de la matière (l’acier, bronze) qui inscrit d’emblée l’œuvre dans une durée dépassant l’existence même de l’artiste, l’installation sera une exploration poétique des liens  unissant l’homme au temps géologique de la « montagne » à qui il a toujours attribué une fonction symbolique, spirituelle voire mystique.
Une autre pièce réalisée à partir des modules fabriqués pour l’arrosage du tramway de Nantes mettra en scène «  7 psaumes de pénitence  de Martin Luther ».

* Biographie : Né en 1949, à Guimilliau (Finistère)
Vit à Pont-Croix dans le Finistère. Blog :http://fedoexpo.wordpress.com/
Formation : fréquente entre 1969 et 1973 les académies des Beaux-Arts de Rennes, Aix-en-Provence, Marseille puis Nantes.
Collections publiques : Fonds régional d’art contemporain de Bretagne, Artothèque d’Angers
Arthothèque de Brest, Musée de Morlaix

Montagne chaude, Montagne Froide
L’installation sera constituée de 3 tirages de «la montagne». Les deux tirages réalisés en fonte d’acier contiendront chacun un dispositif technique permettant à l’une des «montagne» d’exhaler de la vapeur, à l’autre de se couvrir de givre. Elles seront disposée sur des socles en bois imputréscible dans chaque transept de la chapalle de la Trinité à Plozévet. Le tirage en bronze doré occupera la nef, il sera disposé sur un agencement de socles eux mêmes fondus en acier et porté à hauteur de regard par deux ours de bronze. (photos)